L’ intention de prière du Saint Père pour le mois d’octobre

2 octobre 2017

Pour le monde du travail : afin que le respect et la sauvegarde des droits soient assurés à tous et que soit donnée aux chômeurs la possibilité de contribuer à l’édification du bien commun.

 Droit au travail, dignité de l’homme

Que chacun puisse contribuer à l’édification du bien commun par son travail !

Le bien commun est d’abord celui de notre monde et de ceux qui l’habitent. En participant à construire une réalité sociale humaine, chacun se construit lui-même « sa vie, sa liberté, son bonheur, sa dignité. » Pape François 

C’est donc un droit pour chacun de participer à cette édification commune, c’est donc aussi un devoir pour chacun de chercher et trouver les moyens pour y contribuer

L’expérimentation « territoire zéro chômeur de longue durée » nous en parle.

Défendre l’outil de travail fait partie de ce devoir ; Dans l’affaire de l’usine du Groupe Molex, en Haute Garonne, spécialisée en connectique automobile et aviation, j’ai soutenu le combat des ouvriers pour le maintien de l’usine et de leur travail. Cet exemple met en valeur comment ce qui peut être légal n’est pas nécessairement moral et peut être contraire à la dignité humaine. Dans sa Doctrine sociale, l’Église donne des repères pour tisser ensemble ce qui est légal et ce qui est digne selon les critères de l’Évangile

Le bien commun, c’est aussi la dignité de l’homme. A quoi servirait de créer des richesses si c’est au prix de l’humiliation de la principale richesse du monde : la vie que nous recevons de Dieu ? Le premier travail est de participer à la dignité des femmes et des hommes par l’éducation et la formation professionnelle qui débouche sur un travail.

En priant pour les travailleurs et les chômeurs, nous prions pour que le respect soit le critère premier de nos actions, de nos initiatives, de nos choix : respect et beauté des hommes et de la création.

Et moi ? Comment puis-je mettre en œuvre ce respect dans ma manière de vivre et les achats que je fais ? Mes efforts seront une participation aux efforts de tous.

La prière, comme le travail des artistes, ne semble pas nécessaire à la construction du monde. Ils sont pourtant essentiels. Que ma prière pour tous ceux qui travaillent et ceux qui sont au chômage soit mon travail d’artiste, aujourd’hui. Il me réclame tout entier.

Daniel Régent sj
Directeur RMPP France