Journée mondiale des pauvres

12 novembre 2018

Au terme du Jubilé de la Miséricorde, le Pape François a voulu offrir à l’Église la Journée Mondiale des Pauvres, afin que dans le monde entier les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage un signe concret de la charité du Christ pour les derniers et pour ceux qui sont le plus dans le besoin.
Cette année encore, cette journée coïncide avec la journée nationale du Secours Catholique.

Au cours de la clôture du jubilé extraordinaire de la miséricorde, le Pape avait alors déclaré : « Voici venu le temps de la miséricorde pour que les pauvres sentent se poser sur eux le regard respectueux mais attentif de ceux qui, ayant vaincu l’indifférence, découvrent l’essentiel de la vie ». C’est pourquoi il instituait dans l’Église, chaque 33e dimanche du Temps ordinaire, la Journée mondiale des pauvres.

« Ce sera, disait-il, une journée qui aidera les communautés et chaque baptisé à réfléchir sur la manière dont la pauvreté est au cœur de l’Évangile et sur le fait que, tant que Lazare git à la porte de notre maison, il ne pourra y avoir de justice ni de paix sociale. Cette Journée constituera aussi une authentique forme de nouvelle évangélisation par laquelle se renouvellera le visage de l’Église dans son action continuelle de conversion pastorale pour être témoin de la miséricorde. »

Ce sont donc toutes les formes de pauvreté, que le Saint-Père demande de regarder avec les yeux de Dieu — tous les pauvres, qu’il demande à nos communautés de rencontrer, pour en prendre soin.

La lettre du Pape pour cette journée mondiale 2018 est à lire en pièce jointe.

Lire également le message de Mgr Jacques Blaquart à l’occasion de la Journée Nationale du Secours Catholique – Caritas France, qui a lieu à l’occasion de la Journée mondiale des Pauvres.

Des propositions à vivre localement pour cette journée

Livret Prions en Eglise spécial Journée nationale du Secours Catholique

Servonslafraternite.net