Cinéma, quand la foi déplace des montagnes : Little Boy / Le Christ Aveugle

6 mai 2017

Little Boy et Le Christ Aveugle sont deux films soutenus par RCF. Little boy est projeté à partir de ce 10 mai en Avignon.

Little Boy, un film d’Alejandro Monteverde

Pepper Flint Busbee (Jakob Salvati), surnommé Little Boy, est ridiculisé et intimidé par les autres enfants de sa ville du fait de sa petite taille. Mais Pepper passe au-dessus de ces critiques car il vit une relation privilégiée avec son père James Busbee, faite d’aventures. Inspirés par les exploits hors du commun de leur héros de bande dessinée (le magicien Ben Eagle), Pepper et son père ont ce petit rituel complice : « Tu t’en sens capable ? » - « oui, je crois qu’on en est capables ! »

Cependant, quand James part à la guerre, Little Boy est déboussolé sans son meilleur ami. Il est prêt à tout faire pour changer le cours de l’histoire et ainsi ramener son père à la maison. À la suite d’un sermon qui traite du pouvoir de la foi, Pepper demande au Père Olivier (Tom Wilkinson) de l’aider.

Ce dernier lui donne une liste de tâches à effectuer pour se rapprocher de Dieu et ainsi potentiellement sauver son père. L’élément le plus dur de la liste mais aussi le plus important : se lier d’amitié avec Hashimoto, un japonais âgé qui est l’incarnation vivante des ennemis contre qui son père est parti se battre.

Ce film est ainsi une aventure émouvante pour toute la famille. Little Boy est une célébration de l’amour indescriptible entre un père et un fils, et le pouvoir transformateur de la foi.

Projection à Avignon au cinéma Pandora du 10 au 16 mai ; voir les horaires sur le site http://cinema.lepandora.fr/film/179404/ et au Capitole au Pontet sur le site http://www.capitolestudios.com/film/179404/#little-boy

 Stéphanie Gallet de RCF consacrera une émission sur la thématique « Enfance au cinéma » et parlera de ce film le 9 mai. François Ballarin en parlera dans la Matinale du 11 mai.

 

Le Christ Aveugle

Un film réalisé par Christopher Murray et récompensé à la Mostra de Venise

Michaël, mécanicien, dit avoir eu une révélation divine dans le désert. Il n’a pas encore trente-trois ans mais trente ans. Loin de le croire, ses voisins le traitent en fou du village. Quand il apprend qu’un ami d’enfance a eu un accident dans un hameau éloigné, il décide de tout abandonner pour faire un pèlerinage pieds nus, espérant ainsi le guérir miraculeusement. Sa démarche interpelle la population exploitée des entreprises minières du désert chilien, les laissés pour compte, qui voient en lui un prophète. Cet homme est peut-être en mesure de les soulager de leurs souffrances…