Célébration d’engagement des nouveaux Gardes d’Honneur

6 juin 2018

Tous les gardes d’honneur sont conviés durant la messe du vendredi 8 juin à 18h30 à l’église Saint-Agricol en Avignon pour la fête du Sacré Coeur : les nouveaux Gardes feront leur engagement, et nous vous convions à partager ce moment avec eux pour les soutenir par votre prière et votre présence.
Ceux qui s’engagent à la fête du Sacré Cœur bénéficieront d’une indulgence plénière.

Connaissez-vous la Garde d’Honneur au Sacré Cœur de Jésus ?

Si vous souhaitez découvrir ou approfondir une relation d’intimité avec le Christ, voici la plus simple manière d’apprendre à vivre en Sa présence !

Il suffit de s’engager à consacrer la même heure chaque jour, sans rien changer à nos activités, pour Lui offrir tout ce que nous ferons, vivrons, ressentirons comme des centaines de petites attentions d’amour qui comblerons Son Cœur de Joie et le nôtre aussi.

Adhésion

Toute personne, quels que soient son état de vie ou son âge peut faire partie de la Garde d’honneur du Sacré-Cœur. La participation consiste dans le choix d’une heure de la journée et d’offrir chaque jour cette heure au Cœur de Jésus. Il n’est pas nécessaire d’aller dans une église pendant cette heure, le principe étant de continuer son occupation du moment. L’important dans cet engagement est l’amour déployé dans tout ce qui est fait et vécu durant cette heure, où que l’on soit, quoi que l’on fasse. Le garde d’honneur est appelé à répondre à l’amour de Jésus pour tous les hommes par l’offrande quotidienne de l’heure choisie. Ainsi, à tout instant, des hommes et des femmes de toutes conditions, rendent à Jésus amour pour amour.

Les noms des engagés sont inscrits sur un cadran de 12h où chaque heure correspond à une intention particulière :

De midi à une heure : Avec la Sainte Vierge, pour l’Église catholique, le Pape, les évêques, les ordres religieux, les séminaires, les noviciats, les causes difficiles et désespérées.

  • D’une heure à deux  : avec saint Joseph et les Saints, pour les Nations et ceux qui les gouvernent, les diverses administrations civiles, la Paix et l’unité.
  • De deux à trois : avec les Justes de la Terre, pour les grandes institutions politiques, civiles et sociales, le caractère religieux des lois et des mœurs, le respect du dimanche.
  • De trois à quatre  : avec les Séraphins, pour la Famille, le mariage chrétien et ses lois, les fiancés, les affaires temporelles.
  • De quatre à cinq : avec les Chérubins, pour l’enseignement, l’éducation de la jeunesse, ceux qui s’y dévouent, le choix des carrières et des vocations.
  • De cinq à six : avec les Trônes, pour le travail, les chefs d’entreprise, les salariés, la résolution des problèmes économiques et sociaux, ceux qui voyagent.
  • De six à sept  : avec les Dominations, pour les personnes affligées, les pauvres, les détenus, ceux qui sont exposées aux épreuves et tentations.
  • De sept à huit : avec les Vertus, pour l’évangélisation, les missions et les missionnaires, l’action catholique.
  • De huit à neuf  : avec les Puissances, pour la conversion des pécheurs et de ceux qui se sont éloignés de la foi, la réparation des blasphèmes et des sacrilèges.
  • De neuf à dix : avec les Principautés, pour les malades et les agonisants, la persévérance finale et le respect de la vie.
  • De dix à onze : avec les Archanges, pour les âmes du Purgatoire, les gardes d’honneur défunts.
  • De onze à douze : avec les Anges, pour le règne du Cœur de Jésus, les Œuvres eucharistiques et toutes qui sont destinées à procurer la gloire du Sacré-Cœur, l’extension de la Garde d’honneur, la fidélité et l’union des membres, actions de grâce pour les bienfaits reçus

Le cadran

Jésus confia à sainte Marguerite-Marie la mission de promouvoir le culte de son Divin Cœur ; il affirma notamment : « Je prends un singulier plaisir à voir mon amour honoré sous la figure d’un cœur de chair. Je désire que l’image en soit exposée en public afin de toucher par là le cœur insensible des hommes. Partout où cette image sera exposée pour y être honorée, elle attirera toutes sortes de bénédictions ». La Garde d’honneur voulut répondre à cet appel et prit pour emblème un cadran au centre duquel est représenté le Cœur de Jésus et au-dessus la devise « VIVE + JÉSUS » Vient ensuite la légende : « GLOIRE AMOUR RÉPARATION AU CŒUR DE JÉSUS » qui résume le but de la Garde d’honneur selon la parole du psaume 68 : « L’insulte m’a broyé le cœur, le mal reste incurable. J’espérais la compassion, mais en vain, des consolateurs, et je n’en ai pas trouvé. ». (ps 68,21) Autour du Cœur percé par la lance, sont placées douze étoiles indiquant les douze heures du cadran et les noms des adhérents. Dès leur engagement, le nom des adhérents est inscrit, à l’heure préalablement choisie par chacun d’eux. Le cadran est exposé dans un oratoire, une chapelle, une église, une école…

Les 12 Promesses de Notre Seigneur aux engagés au Sacré Cœur

  • Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires à leur état.
  • Je mettrai la paix dans leurs familles.
  • Je les consolerai dans toutes leurs peines.
  • Je serai leur refuge assuré pendant la vie et surtout à la mort.
  • Je répandrai d’abondantes bénédictions sur toutes leurs entreprises.
  • Les pécheurs trouveront dans mon Cœur la source et l’océan infini de la miséricorde.
  • Les âmes tièdes deviendront ferventes.
  • Les âmes ferventes s’élèveront à une grande perfection.
  • Je bénirai les maisons où l’image de mon Sacré Cœur sera exposée et honorée.
  • Je donnerai à ceux qui travaillent au salut des âmes le talent de toucher les cœurs les plus endurcis.
  • Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom écrit dans mon Cœur, où il ne sera jamais effacé.
  • Je promets, dans l’excès de la miséricorde de mon Cœur, que mon amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront le premier vendredi du mois, neuf mois de suite, la grâce de la pénitence finale. Ils ne mourront point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les Sacrements, et mon Cœur se rendra leur asile assuré à cette dernière heure.

Indulgence du Sacré-Coeur

Vendredi 8 juin, jour de la fête du Sacré-Coeur de Jésus, le Seigneur nous invite à recevoir la grâce de son indulgence plénière.

Qu’est-ce que l’ indulgence plénière ? l’annulation du temps de Purgatoire que doit faire l’âme d’un croyant dont les péchés ont été pardonnés par Dieu, avant l’entrée au Paradis - Indulgence qui sera accordée à toutes celles et à tous ceux qui respecteront ces conditions, dans cet ordre :

  • Se confesseront le jour même, ou, si réelle impossibilité, quelques jours avant, ou le lendemain.
  • Diront leur acte de contrition à la fin de leur confession...Si le prêtre ne vous le demande pas, partagez-lui votre désir de le présenter au Seigneur :

 « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de Vous avoir offensé, parce que Vous êtes infiniment bon et que le péché Vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de Votre sainte grâce, de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. »

  • Prieront aux intentions de notre Saint Père.
    Intention du Pape François pour ce mois de juin : "Prions pour que les réseaux sociaux favorisent la solidarité et l’apprentissage du respect de l’autre dans sa différence."
  • Recevront la Sainte Communion.

Afin que celles et ceux qui le souhaitent puissent vivre cette Miséricorde de Dieu en l’église Saint Agricol d’Avignon, ce jour là, un prêtre y recevra vos confessions de 17h à 18h15. 

Suivra la messe de 18h30, qui sera célébrée par le père Paco Esplugues.

A la fin de cette homélie, se déroulera la Cérémonie d’engagement des nouvesux gardes d’honneur du Sacré Coeur de Jéus, à laquelle nous sommes heureux de vous convier pour une communion de prière.

Toujours dans les mêmes conditions décrites ci-dessus, le samedi 9 juin, fête du Coeur Immaculé de Marie, les Gardes d’Honneur bénéficieront d’un second jour d’indulgence plénière, pour eux, ou pour une personne de leur choix pour laquelle ils réaliseront ce même cheminement. Marie : première Garde d’Honneur du Sacré-Coeur de Jésus !