Audience du Pape François au Chemin néocatéchuménal

7 mai 2018

Le pape François préside une rencontre avec les membres du Chemin néocatéchuménal à Tor Vergata, aux portes de Rome, et célèbre avec eux le 50e anniversaire de la présence de ce mouvement ecclésial à Rome.

Le chemin néocatéchuménal est un itinéraire de formation reconnu par le pape Jean-Paul II comme « itinéraire valide pour la société et les temps actuels qui se met, dans la plupart des diocèses, directement au service de l´évêque.
La rencontre du fondateur, l´espagnol Kiko Argüello, avec un groupe de jeunes qui animaient une messe dans la paroisse des Martyrs Canadiens le conduit à proposer des catéchèses dans cette paroisse où le 2 novembre 1968 naît la première Communauté néocatéchuménale d´Italie.
« Ainsi, pendant qu´en Italie et dans le monde les manifestations et les grèves du mouvement des étudiants se succédaient sans trêve et le marxisme semblait alors une vérité absolue, démontrée par l´histoire, une petite semence, qui n´annonçait pas la violence révolutionnaire mais l´amour de l´ennemi, était plantée en silence et, providentiellement, précisément à Rome », indique un témoin de la première heure.
De fait, le « Chemin » est aujourd´hui présent dans 120 pays sur 5 continents. Il totalise 5000 communautés, environ 200 000 personnes, sans compter les enfants très nombreux. Le mouvement a formé plus de 20 000 communautés dans plus de 5500 paroisses. Il est présent surtout en Espagne et en Italie.
Si en juin 2008 les statuts du « Chemin » ont été approuvés, c´est en 2009 que le pape Benoît XVI a accordé une audience générale à l´occasion des 40 ans.
L´audience voulue par le pape François est motivée non seulement par les 50 ans de la fondation du mouvement dont il se dit « spirituellement proche » mais aussi la volonté affichée d´encourager cet itinéraire spirituel d´évangélisation partout dans le monde.

Direct de Rome du 05/05/2018 (KTOTV)